Talentiel et la Transat Jacques Vabre

 

Depuis le 15 novembre la Transat Jacques Vabre a commencé. Mais au fait, c’est quoi la Transat Jacques Vabre ??? 


 La Transat Jacques Vabre c’est une course de bateaux mais il y a plus d’une course dans la Transat Jacques Vabres, il y en a 4 : les « Classe 40 », « Océan 50 », « Imoca » et les « Ultime».



Ils auront chacun un parcours différent en fonction de la puissance et de la vitesse des bateaux. Ils commencent du Havre et ils finissent en Martinique.

Pour cela les « Ultime », « Imoca » et les « Océan 50 » vont passer par le redoutable pot-au-noir qui se prononce poteau noir. Le pot-au-noir est un endroit entre l’hémisphère nord et l’hémisphère sud donc soit il n’y a pas de vent soit c’est la tempête.

Nous encourageons Samantha Davies et Nicolas lunes qui vont représenter l’association Initiatives Cœur. Ils sont parrainés par Thomas Pesquet (un astronaute français).



Louison & Armand

L’élection de miss pomme 2021 à Talentiel

 
Pour la semaine du goût, les élèves de Talentiel ont élu miss pomme.

Il y avait 30 variétés de pommes différentes que l’on a pu goûter. Certaines étaient bonnes, juteuses et non farineuses, et il y avait des pommes sans goût et farineuses.

 

Armand : "mes 3 meilleures pommes étaient la Delbard estivale, la petite Karmijn, et la Honeycrunch."

Louison : "mes 3 pommes préférées sont la Golden, la Golden délice et la grise du Canada."


 

La miss pomme de l’année 2021 est la même que l’année dernière car c’est la Fuji.

Sa dauphine est la pomme qui s’appelle la Lily car elle vient du jardin d’une élève qui s’appelle Lily.

 

Talentiel à la boulangerie

 


 L’école Talentiel est allée à la boulangerie de Vauréal pour faire du pain en forme de fleur.

D’abord, le boulanger nous a présenté la boulangerie.

Ensuite, le boulanger nous a donné de la pâte à pain qui fallait pétrir. Ensuite, on a fait des boules. On les a mouillées d’eau avec un pinceau puis on a mis des graines de sésame.





Ensuite, on les a mis au four a 240 degrés. Pendant que le pain cuisait (il fallait 20 mns), nous sommes allés voir les gâteaux.

Puis le boulanger nous a offert des pains au chocolat.

 

 

Armand & Louison.

 

Le chocolatier à Talentiel

 Un chocolatier qui s’appelle Fabien est venu à Talentiel pour une dégustation et des activités.

Au début nous avons goutés du chocolat noir, du chocolat au lait, du chocolat à la framboise et du chocolat blanc.

Armand : J’ai préféré le chocolat au lait parce qu’il est plus fondant et un goût plus intense.

Louison : J’ai préféré le chocolat blanc parce qu’il a un goût très doux

Ensuite il nous a expliqué d’où vient le chocolat : des fèves de cacao.

Puis on s’est transformés en chocolatier : nous avons coupé des bananes puis on les a trempés dans le chocolat au lait. On a fait la même chose avec des clémentines et du chocolat noir et aussi avec des knackis et du chocolat blanc. On les a mis à l’air libre pour que le chocolat durcisse pendant la récréation.

 


 Après la recréation, nous avons mis des céréales au blé complet dans du chocolat noir.  Après le midi, nous avons mangé nos bananes au chocolat, nos clémentines et nos knackis au chocolat blanc.

Louison et Armand

 

 

Expérience à Talentiel : LE LABYRINTHE ! (blob)

                                             

Les CP/CE de l’école Talentiel a construit un labyrinthe en lego pour le blob. 

 Nous avons mis de la gélose partout dans le labyrinthe pour qu’il aille plus vite. Nous avons mis des flocons d’avoine à la fin du labyrinthe.


 

 

Nous avons fait un time laps pour voir comment le blob se déplaçait dans le labyrinthe. (Le time laps, c’est une technique qui consiste à prendre une photo toutes les  10 mns. Ensuite, quand on assemble les photos, ça fait comme un dessin animé).



Le résultat était impressionnant car le blob y est arrivé du 1er coup et a exploré tout le labyrinthe.

Nous avons construit 4 autres labyrinthes. Au bout de quelques jours, Le Blob avait fini en entier le labyrinthe.

 



Dans un labyrinthe, le blob commençait à pourrir parce que nous le transportions trop souvent, et il n’aime pas ça !

Louison & Armand